Assurance navigation dans le Sud

Protection pour la navigation dans les mers du Sud

Southern_NavLes Canadiens adorent voyager et les plaisanciers sont particulièrement aventureux. Si vous envisagez de mettre le cap sur les mers du Sud, vous devez veiller à ce que votre assurance bateau protège votre périple.

Conditions d’admissibilité à l’assurance pour la navigation dans le Sud

La navigation vers le Sud nécessite une certaine planification et de l’expérience. Si vous prévoyez naviguer ou transporter votre bateau vers l’une des quatres zones faisant partie des mers du Sud, vous devez satisfaire aux exigences suivantes :

  • Vous devez avoir au moins cinq (5) ans d’expérience en navigation, dont au moins trois (3) ans d’expérience dans les eaux méridionales.
  • Vous devez fournir des renseignements sur la taille et le type de bateaux que vous avez conduits dans le passé (CV Nautique), ainsi que votre itinéraire de navigation.
  • Vous devez avoir un plan d’urgence en cas d’ouragan.

La protection dans les mers du Sud comprend :

  • Quatre zones s’étendant du littoral Est de l’Atlantique jusqu’à la région méridionale de la mer des Caraïbes
  • Protection et indemnisation (responsabilité) jusqu’à 1 000 000 $
  • Possibilité d’augmenter les limites de responsabilité
  • Les bateaux immatriculés à l’étranger sont admissibles (le propriétaire doit être resident canadien)

Assurance pour la navigation dans le Sud

La plupart des polices d’assurance pour bateaux de plaisance comportent une clause de restriction relative à l’utilisation de l’embarcation ou une limite relative à la navigation prolongée (durée). Il est possible d’appliquer ces restrictions à une ou plusieurs limites de navigation.

La police d’assurance impose certaines restrictions pendant la saison des ouragans, soit du 1er juin au 30 novembre. Veuillez prendre note que tout dommage causé par une tempête désignée, soit une tempête nommée par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), pourrait être exclu, à moins que vous puissiez démontrer ce qui suit :

  • Vous avez un plan d’urgence en cas d’ouragan, indiquant les précautions à prendre pour protéger le bateau.
  • Pour le remisage dans l’eau, le plan doit comprendre le renforcement des amarres, des défenses et de l’ancre.   
  • Pour le désarmement à terre, le plan doit comprendre l’assujettissement au moyen d’ancrages fixés au sol ou de blocs de béton appropriés à cette fin, ou le remisage du bateau assuré dans un entrepôt désigné résistant aux ouragans
  • Le plan d’urgence en cas d’ouragan comprend l’enlèvement de l’ensemble des voiles et des toiles si le bateau est en plein air.

Une franchise distincte relative aux tempêtes désignées s’appliquera à toutes les demandes de réclamations portant sur une perte découlant d’une tempête désignée.

Service de demande d’indemnisation relativement à un accident subi hors du pays

Southern-navigaton-boatingVotre yacht, voilier ou grand bateau de tout type est un investissement considérable, que nous souhaitons vous aider à protéger. Veillez à avoir en mains une copie de votre police d’assurance et, si vous voyagez pendant la saison des ouragans, une copie de votre plan d’urgence en cas d’ouragan. Votre premier contact se fait avec votre courtier et vous pouvez compter sur une équipe dévouée et composée de spécialistes en matière de demandes en assurances maritime, qui sont prêts à vous conseiller et à traiter votre demande. Les fuseaux horaires différents ne nous causent pas problème. Notre priorité est de veiller à ce que vous soyez protégés. Nous traitons les demandes de règlement en tout temps (24 heures par jour) et nous tirons une grande fierté de vous aider, vous et votre courtier, à traverser des moments difficiles. Nous traitons votre demande en utilisant notre liste de vérification des demandes de réclamations et nous vous aidons à organiser le tout jusqu’au paiement de votre réclamation.